Kevin

Ton meilleur souvenir ou une anecdote à nous raconter ?
Un accueil, celui de notre ancien Co-président Daniel, son accueil est toujours chaleureux et sincère, c’est une personne géniale qui a énormément de connaissance à transmettre.
Quels sont tes premiers contact avec le judo ?
Mes premiers contacts avec le judo ont été en 2001, suite à nouvelle orientation du club d’arts-Martiaux et de sport de combat où j’entraînais, nous cherchions une discipline pour remplacer remplacer la section sambo défense, nous nous sommes rapprochés du judo claixois, j’ai commencé le jujitsu traditionnel, mes profs de l’époque étaient Sonia Romaldi et Mélanie Lavis. c’était ce qu’il se rapprochait le plus des arts-martiaux pratiqués dans ma sections de l’époque. Quand je suis entré à la FAC, j’ai du arrêter le jujitsu faute de temps.
Que fais-tu dans la vie ?
Dans la vie, je suis éducateur spécialisé, je travaille actuellement dans un foyer éducatif, dans le champs de la protections de l’enfance, avec des adolescents de 14 à 18 ans.
Quels sont tes loisirs à part t'occuper du club ?
Oula, il y en a beaucoup.
Sur mon temps libre, je suis également entraîneur de boxe/pieds au Spirit 38 Fighting à Eybens. Je pratique le jiu-jitsu brésilien chez mon ami Francky à Aranha38 (Saint Martin d’Hères).
Je pêche très régulièrement avec mon fils Louis, ma fille Juliette commence à être intéressée par cette activité. j’ai également perverti ma chérie à cette activité. Elle adore se lever tôt pour m’accompagner le long de nos petites rivières iséroise.
Depuis peu, je me suis à monter mes mouches et je commence à couler mes propres leurres pour avoir mes propres modèles.
J’apprécie également les moments avec les amis autour d’une bière bien fraîche ou un verre de guarana glacé.
Quel est ton parcours au club, depuis quand es-tu chez nous ?
Je suis arrivé au judo d’Eybens en grognant (hé oui) pour accompagner mon fils Louis à son cours de eveil judo le mardi soir, je grognais car je voulais qu’il fasse du rugby ou un sport de combat comme son papa. Puis à force de l’accompagner, j’ai fini par apprécier cette activité. J’ai commencé à aider pour la mise en place des manifestations du club (interclub interne, kenzan,…). J’ai intégré le groupe ressource du club. Une année, j’ai repris une licence au judo club d’Eybens pour faire une compétition Ne Waza qui se déroulait à Claix, cela fait maintenant 4 ans que je suis licencié à Eybens. Depuis 3 ans, j’essaie d’assister Aurélien dans ses cours pour les jeunes les lundi et jeudi quand mon emploi du temps me le permet. Depuis cette année, je suis membre du bureau, je suis secrétaire adjoint, je m’occupe essentiellement de la prise de licence pour la fédé.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Pin It on Pinterest

Share This