Aurélien

Ton meilleur souvenir ou une anecdote à nous raconter ?
Un temps fort dans ma vie de judoka a été la préparation pour le Diplôme de professeur en 2007. Nous étions 5 copain-e-s engagé-e-s dans la même aventure durant deux années. Tous les week-end , samedi et dimanche nous étions au CREPS de Voiron afin de suivre la formation fédérale. Soutenus par nos clubs respectifs, nous nous sommes attelés à la tâche dans une bonne ambiance mais de façon studieuse. Le jour de l’examen nous sommes descendus à Boulouris sur la Côte d’Azur. Nous avons eu la bonne surprise d’être logés dans un bel hôtel car le CREPS était en rénovation. Après les longues et éprouvantes épreuves d’examen , nous avions profités d’une dernière soirée avec une coupe de champagne au bord de la mer ! D’excellents souvenirs !
Quels sont tes premiers contact avec le judo ?
J’ai commencé le judo à l’âge de 7 ans au Judo club d’Eybens.C’est en suivant mon grand frère dans cette discipline que j’ai débuté Je n’ai depuis jamais manqué une saison sportive. Pour moi, le rituel du lundi et jeudi au Dojo a toujours été un guide dans ma vie. J’ai tout de suite apprécié faire des compétitions amicales et officielles. Mon premier professeur Alain Perriollat a été le déclencheur d’une véritable passion, et d’un mode de vie et je l’en remercie encore aujourd’hui!
Que fais-tu dans la vie ?
Après avoir fini mon Master en Economie du Sport et du Tourisme, j’ai débuté par être Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs dans une association. J’ai ensuite aidé ponctuellement au Magasin Comptoir des Arts Martiaux à Gières. J’ai ensuite tenté l’aventure de création d’une entreprise d’aide à la personne, puis une opportunité m’a permis de rejoindre le Comptoir des Arts Martiaux à temps complet. Je suis depuis 8 ans salarié, et maintenant responsable du magasin. J’espère pouvoir être à mon compte un de ces jours !
Quels sont tes loisirs à part t'occuper du club ?
A côté du judo, je pratique aussi l’aïkido qui est un art martial japonais plus doux et complémentaire au judo. Je suis ceinture noire dans cette discipline.
J’aime aussi me balader dans la nature, ramasser les champignons, bricoler, et les jeux de société. J’aime aussi beaucoup la musique (guitare, clarinette) même si le temps me manque pour en jouer !
Quel est ton parcours au club, depuis quand es-tu chez nous ?
Pratiquant depuis l’âge de 7 ans, j’ai toujours aimé participer à toutes les activités du club : sorties loisir, compétitions, soirée piscine, création d’un petit journal,… J’ai commencé à aider le professeur de l’époque Alain Pelletier à 17 ans. Le club m’a encouragé à me former pour obtenir le Brevet d’Etat et à devenir professeur des cours de judo.
Grâce au judo j’ai pu beaucoup voyager. En effet, je suis allé rencontrer de nombreux professeurs en Belgique, Allemagne et Suisse durant 6 mois. A une modeste échelle ,J’ai aussi pu proposer des cours au Liban et en Inde. Ce magnifique outil qu’est le judo est un formidable levier pour le partage et l’enrichissement de soi et des autres. « Entraide et prospérité mutuelle », comme dirait Jigoro Kano !

1 Commentaire

  1. bonjus
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • LinkedIn

    Que de chemin parcouru au sens propre et figuré!!
    Bravo

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Pin It on Pinterest

Share This